[Besançon] Rassemblement mercredi 14 décembre en soutien à la famille d’Adama Traoré et à toutes les personnes mortes entre les mains de la police

Adama Traoré est mort le 19 juillet entre les mains tachées de sang des « forces de l’ordre ». Depuis, gendarmerie, police, justice, de la mairie à l’Élysée, toutes les institutions s’acharnent à intimider et à faire payer à la famille Traoré le courageux combat qu’elle livre contre l’État policier pour la mémoire d’Adama.

Déclarations mensongères, dissimulation de preuves, rétention de pièces… Ces bassesses seront dénoncées par la famille Traoré, notamment par sa sœur Assa qui écopera de plaintes pour diffamation de la part de la maire de Beaumont-sur-Oise et de la gendarme accusée d’avoir dressé un faux procès-verbal. Gazage et matraquage systématiques des manifestations, et même un raid punitif sur le quartier, sanctionneront la mobilisation massive des habitant.e.s de Beaumont-sur-Oise.

Comble de ce délire répressif, deux des frères d’Adama ont été arrêtés ! Youssouf et Bagui Traoré sont en détention préventive depuis le 23 novembre. Ils seront jugés mercredi 14 décembre pour « outrages, menaces et violence à l’encontre de personnes dépositaires de l’ordre public », c’est à dire pour avoir dénoncé les agissements des forces armées de L’État qui, de façon quasi-systématique, traquent, enferment et souvent tuent les personnes les plus stigmatisées et les plus marginalisées de cette société, en particulier celles qui sont visées par le racisme.

Rappelons aussi qu’Adama Traoré n’est qu’une victime parmi tant d’autres du même genre. Sa mort vient tristement s’ajouter à une longue liste de personnes ayant connu le même sort, celui de mourir entre les mains de la police, comme Wissam El Yamni, Ali Ziri, Mohammed Boukrourou, Babacar Gueye, etc.

En soutien à la lutte de la famille Traoré, en mémoire de toutes les victimes de la violence policière, et notamment en mémoire d’Adama et des très nombreuses victimes du racisme policier, nous appelons à un 

RASSEMBLEMENT MERCREDI 14 DÉCEMBRE
à 18H30 PLACE DE LA RÉVOLUTION

Afin d’éviter toute récupération, nous demandons aux membres de partis politiques de venir sans drapeaux.

La CNT-25

Soutien syndical

Tu es salarié.e et tu essayes de de ne pas te laisser faire face à ton employeur ? Tu es allocataire et tu rencontres des difficultés à faire valoir tes droits auprès de la Caf, de Pôle Emploi ou de ta caisse de retraite ?

Nous ne voulons pas t’aider au sens où nous prendrions ton problème en charge et ferions les choses à ta place. Si tu es dans le bon esprit pour ça (et que nous ne sommes pas trop débordé.e.s), nous pourrons « T’AIDER A T’AIDER », suivant des principes de solidarité et d’autonomie :

  • en te conseillant sur tes droits et les démarches possibles
  • en t’aidant à trouver de la documentation et à la comprendre
  • en t’accompagnant dans tes démarches (rédiger un courrier avec toi, t’assister lors d’un rendez-vous)

  • en te soutenant dans des actions de lutte que tu auras choisi de mener (rassemblement devant ton lieu de travail…)

Notre aide n’est pas illimitée, mais elle est désintéressée. Tu peux rejoindre notre syndicat mais ce n’est pas obligatoire ; cela n’aura de sens que si tu veux militer de manière générale contre le patronat, le capitalisme et l’état. Par contre, grâce à ce que tu auras appris, tu pourras « renvoyer l’ascenseur » en soutenant à ton tour d’autres personnes !

[Besançon] Tou.te.s mobilisé.e.s contre l’austérité à la faculté de lettres ! (AG mardi 22 novembre 2016)

[Nous relayons l’appel à la mobilisation du syndicat AMEB-Solidaires]
Halte à la casse de l’université de Franche-Comté !

Depuis 2009, le budget de l’enseignement supérieur et de la recherche, a baissé de 850 millions en euros constants, alors même que le nombre d’étudiant-e-s n’a cessé d’augmenter, plus de 260 000 étudiant-e-s depuis 2009. 
La politique budgétaire d’austérité du gouvernement aggrave largement une situation déjà préoccupante. Dans ce contexte la présidence de l’Université vient d’annoncer des mesures sans précédent contre nos formations.

Sont prévues pour la rentrée 2017 :

  • Suppression des licences de musicologie, LLCE italien, LLCE russe, de l’option TAL
  • Réduction de la durée des semestres pour supprimer des heures d’enseignement à l’UFR SLHS : 10 semaines de cours en L1, 11 en L2, 12 en L3 (contre 12 actuellement pour toutes les licences)
  • Gel de près d’une trentaine de postes d’enseignant.e.s et de personnels sur l’ensemble de l’université. Sont visées diverses formations : en psycho, en philo, en histoire de l’art, en anglais, en musicologie, en info ainsi qu’en russe, allemand, musique, sport, espagnol, physique, lettres et anglais

Ces propositions, si elles sont validées par le conseil d’administration de l’Université, mettent en péril notre université, et tout particulièrement la faculté de lettres et sciences humaines. Elles entraîneront inévitablement une dégradation de nos conditions d’étude et de travail et vont mettre à la porte des dizaines d’étudiant.es inscrit.es dans ces formations.
Aujourd’hui, ils s’attaquent à la musicologie, à l’italien et au russe, mais nous savons que d’autres formations sont également menacées de fermetures demain car jugées pas assez «rentables».

Etudiant.e.s, nous n’avons d’autre choix que de nous mobiliser massivement pour s’opposer à ces mesures et éviter un désastre !

Quelle que soit ta formation et ta filière, tu es concerné.e !

ASSEMBLEE GENERALE
MARDI 22 NOVEMBRE 
A 12h, AMPHI LEVEQUE (Mégevand)

Mercredi 28 Septembre: Projection-Débat

Dans le cadre de la Rentrée Libertaire, la CNT 25 vous invite !

Quoi ? Projection-Débat autour du film « Voyage en grandes fortunes »

Quand ? Mercredi 28 Septembre dès 20h

Où ? à la Librairie L’Autodidacte, 5 rue Marulaz à Besançon

(Attention, il y a eu des petites erreurs dans le programme, la soirée se fait bien à L’Autodidacte)

[Besançon]Manifestations en soutien aux familles sans-papiers expulsées

manif soutien 09-2016

3 dates de mobilisation à venir, à chaque fois place Pasteur :
– Jeudi 08/09: 17H30 – La classe des expulsés/expulsables
– Samedi 10/09: 15h30 – Cercle de silence
– Mercredi 21/09: 17h30 – Grande manifestation

Grande manifestation en soutien aux familles sans-papiers expulsées mercredi 21 septembre 17h30 place Pasteur.

De nombreux enfants scolarisés à Besançon et leurs familles risquent l’expulsion.
Bon nombre de sans-papiers ont déjà été expulsés lors de la période estivale.

Mobilisons-nous en solidarité avec tous les exilés, que ce soit des familles avec enfants scolarisés ou non ! !

[Poligny] Sous les sapins, la plage ! Journée de résistance festive et conviviale contre Center Parcs

Samedi 20 août : Journée de résistance festive et conviviale contre
Center Parcs, dans la forêt de Poligny

center parcs

Sous les sapins, la plage !

Journée organisée par l’Assemblée jurassienne d’opposant-e-s à Center Parcs sur le site convoité par Center Parcs
(Accès par la D68, entre Plasne et Le Fied, ce sera fléché)

Contre le projet de Center Parcs :
–> S’INFORMER // COMPRENDRE // AGIR dans un cadre convivial et festif

Depuis quelques mois, les collectivités supporters de Pierre & Vacances — de la nouvelle Région, au Département, en passant bien sûr par la municipalité de Poligny et la Com’com’ — font des pieds et des mains pour sortir le projet du bourbier post-Débat public, à coups de centaines de milliers d’euros…

Ce 20 août, nous invitons à une journée de mobilisation conviviale sur le site convoité pour montrer notre opposition déterminée à ce projet d’aménagement capitaliste, hors sol et imposé, et poursuivre la construction d’un mouvement d’opposition à Center Parcs dans le Jura.

## Programme de la journée « Sous les sapins, la plage ! » le 20 août

– 14h30 : Contes au cœur de la forêt
– 15h : À la découverte de la forêt de Tartaroz, notre forêt convoitée
par l’industrie du tourisme !
– 15h : Atelier photo puis projection des prises à 17h30 dans la maison forestière
– 16h : Présentation et discussion autour de la lutte contre Center Parcs
– 17h : À la découverte de la forêt de Tartaroz !

Et toute l’aprèm : performances artistiques, ateliers pour les enfants,
ballades à dos d’âne, jeux, stands d’information…

Amène des belles pierres de chez toi pour dresser un grand cairn, afin de laisser une trace de cette journée sur le site, en signe de
résistance collective à Center Parcs.

– 19h : Apéro-Banquet (chacun-e ramène un petit quelque chose à boire ou à manger, dans tous les cas on fait un bout de popote pour une bonne centaine de personnes)
– 20h : Concerts et bœuf !

À bientôt !

L’Assemblée d’opposant-e-s à Center Parcs

Enregistrer

Enregistrer