[Besançon] Contre la violence d’État, pour des ZAD partout (En soutien à Maxime et tou.te.s les autres) – Jeudi 7 juin 18h Esplanade des Droits de l’Homme (Devant la mairie)

Alors qu’un manifestant a perdu une main à la ZAD de Notre Dame des Landes, et que des centaines de blessé.e.s graves sont à déplorer, nous ne pouvons que nous souvenir des nombreux..ses mutilé.e.s, éborgné.e.s ou tué.e.s par la violence d’État en France.
A Sivens il y a eu un mort, à Bure, à Nantes et à Paris des manifestant.e.s ont perdu des morceaux d’eux-mêmes à cause des grenades de la Police, Partout en France, les Flash-balls ont éborgné, les gaz ont intoxiqué, les matraques ont mutilé.

En intensifiant sa guerre contre les mouvements sociaux les plus constructifs (ZAD, étudiants, Cheminots…) le gouvernement ne ménage pas les moyens, alors qu’il sait sa police brutale (La France est condamnée à 6.5 millions d’Euros par la faute de sa police), il la sur-équipe d’armes quasi létales.

Contre cette logique mortifère qui cherche à écraser les fleurs de la révolte sous des bottes militaires, nous nous devons d’exprimer notre solidarité tout autant que notre écœurement.
La manifestation pour la ZAD du 22 avril nous a montré que même dans l’urgence les Bisontin.e.s étaient prêt.e.s à prendre la rue, c’est pourquoi nous appelons à:

Un RASSEMBLEMENT en hommage à Maxime, démembré sur la ZAD ainsi qu’à toutes les victimes de violences policières le JEUDI 7 JUIN à 18h sur le Parvis des droits de l’Homme.

A recouvrir de rouge les mains de toutes les statues Bisontines.

A une réunion d’organisation le lundi 11 juin à 18H30 pour créer une mobilisation large de soutien à toutes les ZAD et contre la répression policière des pratiques alternatives au lendemain de l’appel de Bure, soit le 17 Juin.
Cette réunion se tiendra dans les locaux de la CNT, vous pourrez obtenir l’adresse et plus d’informations en nous contactant sur :
cnt-doubs@cnt-f.org.

Publicités