Comte rendu de la mobilisation contre SOS tout pourri

CNT 25 contre cathos intégristesNous étions environ une quarantaine au pied de la Porte Noire le samedi 29 novembre 2014 à partir de 13h30. Face à nous, et derrière un cordon de flics renforcé par des barrières métalliques, vingt à vingt-cinq catholiques intégristes priaient, à genoux pour les plus téméraires, sur le parvis de la cathédrale St-Jean. C’est la cinquième année que ces gens à la mentalité rétrograde agissent de la même façon et comme chaque année, nous sommes plus nombreux qu’eux. Cette année malheureusement, nous n’avons pas réussi à les empêcher d’accéder à leur lieu de rassemblement.
Ces intégristes sont majoritairement issus de l’association SOS tout-petit connue pour ses participations aux manifestations violentes mais surtout homophobes de La manif pour tous et contre l’avortement. La confrontation s’est en grande partie déroulée dans le calme, plusieurs slogans ont été criés : « plutôt jouir, que se reproduire », « gardez vos prières loin de nos ovaires » et une banderole a été dépliée, intitulée : « Les filles sages vont au paradis, les autres vont où elles veulent ». Il est à noter que deux camarades ‘infiltrés’ au sein du groupe de prière se sont levés et ont eu un moment pour déplier une banderole « intégristes de toutes les religions ca(re)ssez vous ! » que ni les flics ni les grenouilles de bénitiers n’ont remarqué avant près d’une minute. Ils ont du se soumettre à un contrôle d’identité avant de pouvoir revenir parmi nous, bravo pour leur action.
Malgré une participation un peu en baisse par rapport aux précédents rassemblements, principalement due à la manif’ contre le congrès du FN à Lyon et la cuisine du resto-trottoir, ce rassemblement fut malgré tout un succès. Chaque année nous devons être présents-tes face à ces réactionnaires afin de défendre les droits des femmes, dangereusement menacés par les idéologies intégristes, sexistes et réactionnaires quelles qu’elles soient.

Face à ces attaques, mobilisons-nous quotidiennement : seule la lutte paye !

Publicités