Communiqué du XXXIIe Congrès de la CNT : Suppression immédiate du mandat d’arrêt européen contre Aurore Martin

XXXIIe Congrès de la Confédération Nationale du Travail (CNT)

La Confédération Nationale du Travail, réunie à Metz, du 1er au 4 novembre 2012, pour son XXXIIe Congrès Confédéral tient à dénoncer toutes les lois et mesures liberticides visant à museler l’expression syndicale et plus largement les voix du mouvement social en général.

Nous exigeons la suppression immédiate du Mandat d’arrêt européen, outil de répression de l’état et de ses intérêts.

Nous condamnons également fermement l’interpellation de la militante basque, Aurore Martin, arrêtée près de Mauléon et remise aux autorités espagnoles, alors que s’ouvrait notre Congrès. Nous exigeons sa libération immédiate et son retour chez elle.

Nous exprimons également notre soutien aux militants allemands des BZ extradés 30 ans après les faits dans le cadre de ce mandat européen et qui sont actuellement en procès, malgré leur grand âge et leur état de santé.

A bas la répression étatique et judiciaire contres les militant.e.s syndicalistes et des mouvements sociaux.

Solidarité internationale des travailleuses-eurs !

Le XXXIIe Congrès de la CNT

cnt@cnt-f.org

Voir un entretient avec Aurore Martin