Vitalaire en lutte : communiqué

Nous travailleurs de VitalAire, prestataire de santé à domicile, filiale du groupe Air Liquide, de l’agence de Besançon, nous sommes en grève  depuis le 12 janvier dernier, en soutien à nos collègues menacés de sanction disciplinaire. Ces sanctions disciplinaires démontrent avant tout les défaillances de l’organisation du travail et la détérioration de nos conditions de travail au sein de notre entreprise. Parallèlement nous avons tenu le matin du 13 janvier un piquet de grève devant notre agence, puis nous avons fais de même, le 14 janvier devant le siège social à Belfort. Nous avons été reçus par la direction, le 13 et 14 janvier. En l’absence de réponses constructives de la direction, lors de ces deux entretiens, nous reconduisons cette grève le 17 janvier et organisons un piquet de grève devant l’agence de Besançon à partir de 8h15. Un petit déjeuner sera servi pour soutenir notre lutte.




Une réflexion sur “ Vitalaire en lutte : communiqué ”

  1. J’ai travaillé 10 mois exactement chez VITALAIRE à Boulogne-sur-Mer (62360 – St-Leonard) et je suis actuellement au chômage. Qd je travaillais pour Vitalaire, je ne comptais pas mes heures (+ de 10 heure par jour en moyenne). J’étais payé en intérim au SMIC… A l’heure actuelle, j’attends tjrs mes heures sup’ mais M. F….h, le RTE de Boulogne, a pris un prétexte bidon pour ne pas renouveller mon contrat (un intérim ça doit coûtger moins cher qu’un CDD ou un CDI). J’ai eu le malheur de lui dire que j’allais le mettre au Prud’homme!!! et il m’accuse d’insultes racistes à son encontre… Actuellement, le Tribunal n’a pas pu prouver ces dire… Mais je passe pour un raciste dans l’affaire et dur-dur de gagner aux Prud’hommes de cette façon!! J’hallucine des moyens mis-en-oeuvre par VITALAIRE et AIR-LIQUIDE Santé pour me (et nous) discréditer!!!

Les commentaires sont fermés.